HADOPI : offre 80 000€ d’indemnité aux fournisseurs d’accès Internet pour leur coopération.

HadopiMaintenant que la Hadopi a reçu son budget de 2017 de 9 millions d’euros, elle rembourse sa dette des 7 dernières années aux fournisseurs d’accès internet pour leurs recherches permettant l’identification des adresses IP prisent en faute de téléchargement de contenu illégal protégé par les droits d’auteur.

Pour ne plus se retrouver dans ce genre de situation la Hadopi met en place une indemnisation forfaitaire pour les fournisseurs d’accès Internet (FAI) collaborant avec la Hadopi.

La Hadopi a besoin de la collaboration des FAI

La Haute Autorité de protection des œuvres sur internet espère donc bien motiver les fournisseurs d’accès internet à collaborer et ainsi renforcer sa lutte contre le piratage sur internet.

Du moins pour ce qui est du téléchargement torrent puisque la Hadopi n’a jusque-là aucun pouvoir sur le monde du streaming.

Elle n’a donc pas le choix que de concentrer tous ses efforts sur la surveillance de téléchargements illégaux, la Hadopi fait ensuite une demande d’authentification d’adresse IP aux FAI afin d’accéder aux données personnelles des abonnées et de le contacter par email puis par lettre recommandée dans le cadre de la riposte graduée.

Afin de ne plus avoir de retard de paiement et de motiver les FAI à collaborer, la Hadopi va d’dorénavant les indemniser par forfait annuel de 80 000 euros.

Cette indemnisation est désormais active et s’élève jusqu’à 80 000 euros par an.

La Hadopi va donc indemniser jusqu’à 80 000€ les FAI pour compenser les frais de recherches d’identification d’adresses IP, cette indemnité se fera en proportion du nombre d’adresses IP identifiées.

Bien sur ce montant sera proportionnel au nombre de demandes effectuées par la Hadopi qui l’a évalué à 10 000 adresses minimum par an par FAI. Pour une recherche annuelle supérieure ou égale à 10 000 adresses IP par an, un FAI recevra le versement de 80 000€ HT.

Evidement des surcoûts vont être pris en compte, ils sont estimés à 160 euros pour le personnel pour une liste de 40 000 IP maximum, puis de 18 euros pour toute demande complémentaire.

Dans le cas où les demandes de la Hadopi seraient inférieures à 10 000 adresses IP par an, chaque demande sera compensée à hauteur de 12 euros plus 18 euros par demande complémentaire.

Ce nouveau système d’indemnisations permettra à la Hadopi de compenser les recherches des FAI qui représentent une charge de travail supplémentaire quantifiable.

Si la Hadopi a enregistré 72 condamnations réelles en 7 ans les mails d’avertissements de la riposte graduée se comptent par millier.

Comment éviter d’être identifié par votre FAI

Afin de contourner la Hadopi et de surfer en tout anonymat sans être identifié par votre FAI vous avez besoin d’un abonnement VPN comme Hidemyass, VyprVPN ou encore NordVPN qui vous donneront la possibilité de choisir vous-même un serveur dans le pays de votre choix afin de changer votre adresse IP et de surfer ou télécharger du torrent en tout anonymat et en cryptant vos données.