Le présumé fondateur du site Kickass Torrents est relâché sous caution

Artem Vaulin, le présumé fondateur de KickassTorrents, a été libéré de prison sous caution.

L’Ukrainien pourra attendre la procédure d’extradition comme un homme relativement libre.

Il vit actuellement dans un appartement en location où il a pu renouer les liens avec sa femme et son jeune fils.

L’été dernier, des agents des forces de l’ordre Polonaise ont arrêté Artem Vaulin, le fondateur présumé de KickassTorrents.

Les autorités Polonaises ont pris cette mesure par rapport à une plainte pénale du Gouvernement des Etats-Unis, qui l’ont accusé d’infraction criminelle des droits d’auteur et de blanchiment d’argent.

Souffrant de problèmes de dos sévères, Vaulin a été transféré dans un hôpital en décembre dernier et il a ensuite continué son traitement dans une prison de Varsovie. Tout cela en attendant qu’une décision soit prise sur la demande d’extradition en son nom.

Après avoir été mis aux arrêts pendant presque 10 mois, Vaulin est sorti sous caution. The Verge écrit que la caution s’élevait à $108,000 et que le présumé fondateur de KickassTorrents vit maintenant dans appartement en location à Varsovie.

Vaulin n’a pas le droit de quitter le pays, mais jouira tout de même d’un semblant de liberté et le plus important, il sera en compagnie de sa femme et de son fils.

Deux jours précédant sa sortie, Greg Sandoval de The Verge a parlé avec Vaulin. Il ne pouvait pas donner plus de détails au sujet de sa présumée implication avec KickassTorrents. Cependant, l’entrepreneur Ukrainien a souligné qu’il ne voulait pas d’ennuis.

“Je suis un homme d’affaire. Quand j’investis dans un business, je consulte mes avocats. On ne m’a jamais dit que ce que je faisais était illégal.” a-t-il dit à Sandoval.

« Je suis sain d’esprit. Si quelqu’un m’avait prévenu que les États-Unis étaient fâchés parce que j’avais fait quelque chose de mauvais. Peu importe ce que ça pouvait être, j’y aurai mis un terme immédiatement, » a-t-il ajouté.

Même si quand nous vivons sous caution la situation est meilleure comparée aux conditions d’une prison, son procès n’est pas encore gagné.

En mars, la cour fédérale de Varsovie a jugé dans une première audience que Vaulin pourrait être extradé, mais la deuxième décision pour ce cas est toujours en suspens.

Aux États-Unis, l’équipe en charge de la défense a aussi une motion qui est en attente. En février, les avocats de Vaulin ont demandé à la cour fédérale de l’Illinois de rejeter le motif d’accusation parce qu’il n’y a aucune preuve tangible d’infraction de droits d’auteur.

L’avocat principal Ira Rothken est heureux que son client ait été libéré sous caution et il est confiant de leur victoire prochaine.

« Nous sommes heureux que le tribunal ait libéré Artem Vaulin de prison en Pologne. Cette décision lui permettra de mieux s’occuper de sa santé. Il sera aussi aux côtés de sa famille et apportera une meilleure contribution à sa défense, » confia Rothken.

« Nous attendons avec impatience la décision de la cour fédérale des Etats-Unis sur sa motion en attente. Si l’acte d’accusation des Etats-Unis est sans fondement, donc l’ordre d’extradition basée sur cette acte est fausse. Artem ne sera pas forcé de quitter sa famille, » ajoute-t-il.

Le reportage complet de cette affaire est disponible sur The Verge. Vous pouvez obtenir quelques informations supplémentaires sur le présumé fondateur de KickassTorrents.

Ça vaut vraiment le coup d’être lu. Si vous voulez vous protéger lorsque vous utilisez ce type de sites, n’hésitez pas à visiter Hidemyass,VyprVPN etNordVPN pour plus de renseignements.

×

Soldes exceptionnelles jusqu'à -55% sur les abonnements Hidemyass de un an jusqu'à fin septembre Profitez de l'offre