Piratage : l’opérateur de SnappzMarket condamné

Criminal InfringementUn piratage, 5 ans après que le FBI ait désactivé plusieurs applis du store Android. Joshua Taylor de SnappzMarket vient d’écoper de 16 mois de prison.

Pendant que la défense a mis en avant que Taylor a seulement joué un petit rôle en étant le “gars du serveur”, le juge a décidé qu’une longue sentence était appropriée.

Assisté par la police en France et aux Pays-Bas, le FBI a désactivé les stores Android, Appbucket, Applanet et SnappzMarket pendant l’été 2012.

Les saisies de domaines étaient les premiers contre l’appli mobile “rogue” et plusieurs actions similaires contre BitTorrent et d’autres sites de streaming ont suivi après cela.

Si vous vous aventurez sur des sites de ce type, n’oubliez pas de souscrire à un VPN comme VyprVPN, NordVPN ou Hidemyass.

Pendant les années qui ont suivi plusieurs personnes connectés aux sites des applications Android ont été arrêtées et inculpés. C’est aussi vrai pour Joshua Taylor qui a maintenant 27 ans, un résident de Kentwood au Michigan.

Taylor, qui a arrangé les serveurs de SnappzMarket, a auparavant été inculpé pour piratage car il a commis une violation de droits d’auteur et a maintenant été condamné pour 16 mois de prison pour ce rôle en opération.

Selon le département de justice, SnappzMarket a distribué plus d’un millions d’applications pirates avec une valeur marchande qui ne s’élève à pas plus de $1.7 million.

Dans le mémorandum d’une condamnation, l’avocat de la défense John Lovell a avancé que son client n’a jamais fait de profits dû à son implication, notant que les co-inspirateurs ont joué un rôle un peu plus significatif.

“Josh Taylor a 27 ans et un casier judiciaire vierge. Son motif de piratage a été de procurer un espace de stockage pour les cerveaux de l’opération,” a écrit Lovell. “SnappzMarket n’a pas payé Josh.

Peu importe quels profits qui ont été générés par SnappzMarket ont été partagés uniquement entre Sharp et Peterson.”

Le tribunal relève que Taylor a eu une enfance très difficile et a du faire face à des défis mentaux aussi bien que physiques.

Selon le diagnostic de son psychologue Meredith Davis, il ne comprenait pas qu’il était en train de commettre un acte criminel, et n’avait pas assez de capacité cognitive pour commettre un tel acte intentionnellement.

Le psychologue a mis l’emphase sur le fait que son client regrette profondément de ce piratage et elle ne pense pas que ce genre de problème se répétera dans le futur.

“Il a exprimé un grand remords de son engagement dans le crime pour lequel il a été inculpé. M. Taylor possède un grand degré de vigilance pour éviter plus de contacts avec la loi,” a écrit Davis au tribunal.

Malgré ces arguments, le juge du district des Etats-Unis Timothy Batten Senior était convaincu qu’une sentence pénitentiaire était la plus appropriée.

Même si 16 mois c’est une durée assez longue, ce n’est pas aussi long que 46 mois en prison comme la sentence purgée par Scott Walton il y a quelques temps de cela. Kody Peterson, un autre opérateur clé de SnappzMarket, passera seulement 1 an en prison car il était d’accord de faire un travail d’infiltration pour le FBI.

Gary Edwin Sharp II, le seul accusé restant, a précédemment plaidé coupable et passera à la barre en novembre. Comme les autres, il a aussi pourrait aussi passer quelques années en prison.

×

Soldes exceptionnelles jusqu'à -55% sur les abonnements Hidemyass de un an jusqu'à fin septembre Profitez de l'offre