Extreme-Down utilise également le système de minage

There are lots of electronic cryptocurrencies rising from the ashes of the broken economy. This image encapsulates them all in a catch all picture.La tendance du minage des crypto-monnaies s’est emparée de monde du warez.

Suite à The Pirate Bay, UpToBox et de nombreux autres sites web américains, c’est Extreme-Down qui essaie cette récente méthode de rémunération.

Lorsque ce système s’active, l’activité d’un processeur augmente anormalement même si l’on utilise le protecteur de liens de ce site.

Extreme-Down s’est inspiré du site The Pirate Bay

Après une alerte lancée un internaute, le site complet qui exploitait le CPU de ses clients pour générer plus facilement des revenus a été vérifié.

Pour le moment, seul un protecteur de lien Extreme-Down est mis en avant, situé sur un nom de domaine différent du site.

C’est une raison étonnante, car les utilisateurs passent à peu près 2 – 5 secondes sur cette page, où il suffit juste de remplir un captcha afin de prouver que nous sommes bien humain. Afin de vous proteger en ligne, vous pouvez choisir des VPN comme VyprVPN, Hidemyass ou NordVPN.

A cause du manque de réponse provenant des employés d’Extreme-Down, il a été conclu qu’il s’agit probablement d’un test qui sert à déployer complètement le script qui sert au minage directement sur le site, cependant, ce sera en aucun cas une chose facile.

En effet, plusieurs AdBlockers qui sont utilisés par les internautes bloquent dès à présent ces scripts.

La question qui se pose alors est s’il y aura un anti-adblock sur ce site pour DDL français ? Les publicités seront-elles supprimées au profit du minage des crypto-monnaies ? Il faudra attendre que les employés du site daignent s’exprimer …
Le site The Pirate Bay risque d’être bloqué pour cause de minage

Plusieurs semaines auparavant, ce tracker torrent d’Amérique avait lancé cette nouvelle tendance du minage des crypto-monnaies.

C’est une initiative qui a suscité plusieurs réactions assez enthousiastes, même si certains pirates avaient reproché un manque de transparence sur le site.

De nos jours, The Pirate Bay a décidé de remettre le script sur quelques pages du site, cependant son avenir va probablement être compromis.

Pendant que les AdBlockers font un blocage des scripts, CloudFlare se lance dans la danse afin d’empêcher les sites de faire de l’argent avec une technique.

La semaine passée, ce service a fait le blocage d’un site qui utilise un système de minage, qu’il a qualifié comme logiciel malveillant.

The Pirate Bay sera probablement le prochain, et la perte de CloudFlare sera fort probablement fatale à ce tracker torrent. Il dépend en outre du service qui protège par exemple l’anti-DDoS.