VPN : est-ce que la Chine a détruit les appareils mobiles ?

China FlagTwitter faisait la une avec une histoire folle en dehors de la Chine tournant autour de la censure, les VPN et un iPhone hors service le weekend dernier.

iPhone détruit

Un utilisateur de Twitter au nom de Comrade Balding a partagé une histoire concernant l’iPhone d’un de ses amis et comment cet appareil a cessé de marche en Chine d’un seul coup (plus d’appels, messages, données).

La personne est partie dans un Apple store à Hong Kong pour régler le problème. C’est a ce moment précis que le vendeur lui a dit qu’il en avait besoin d’un nouveau.

La raison du mal fonctionnement de son téléphone ? Il avait un VPN installé dessus.

On lui a dit que la Chine peut détecter les personnes qui utilisent un VPN et peut par la suite “détruire” leur téléphone. Apparemment cet incident est récurrent – et sans surprise pour les employés d’Apple, même s’ils ne savent pas comment les téléphones deviennent hors service.

Légende urbaine ou réalité apeurante ?

Pendant que nous ne pouvons pas affirmer que cela est précis (ce n’est pas arrivé à tout le monde après tout) cette histoire semble un peu trop plausible pour être ignoré.

Lorsque nous nous référons à ce que nous savons au sujet de la censure chinoise et des blocages de VPN qui augmentent par le gouvernement chinois, nous avons tendance à penser que cela est vrai.

La loi a besoin que les VPN soient enregistrés sinon ils sont considérés comme illégaux. Dans la pratique, cette loi signifie que le gouvernement peut surveiller les VPN et imposer des règles aux opérateurs.

De plus, ils peuvent surveiller et collecter des informations sur les utilisateurs de ces VPN – les deux en utilisant un VPN et en sachant ce qu’ils font avec.

Ils peuvent aussi contrôler l’accès aux contenus via le VPN ou inculquer la censure. En fin de compte, cela rend le VPN complètement inutile car son utilisation primaire est de protéger la vie privée, sécuriser et accéder aux sites internet bloqués.

La Chine a aussi augmenté son taux de bocage de VPN conséquemment pendant l’année passée. VyprVPN a connu au moins un blocage par mois pendant le deuxième semestre de 2017 seulement.

Des nouvelles circulent au sujet du bannissement maintenant bien connu des VPN vont apparemment prendre effet en février 2018.

Alors que se passe-t-il ?

Il est fort probable que la Chine a trouvé un moyen d’identifier les utilisateurs de VPN, et lorsqu’ils ne peuvent pas surveiller, censurer ou contrôler – signifiant dans des instances ou les gens ont des VPN illégaux installés sur leurs appareils.

Ils ont des méthodes pour contrôler l’accès à Internet. Si l’histoire est vraie, ils détruisent les appareils qui va soit disant couper les tentatives de communication ou au moins qui vont décourager les gens à utiliser les VPN encore.

S’ils déterminent que cela est la raison pour laquelle leur téléphone a été détruit, ils vont encore moins réinstaller un VPN une deuxième fois.

Une chose qui semble être bizarre concernant cette approche cependant est un message original de Twitter sur le fait que le Wi-Fi marche toujours sur les téléphones. Cela nous a laissé perplexe et on se pose quelques questions :

  • Est-ce que la Chine opère cette destruction au niveau de telco ? Ils planifient de décréter le bannissement de ce VPN via 3 plus grands télécoms qu’ils demandent de bloquer l’accès, alors qu’ils pourraient être complices ici aussi.
  • Est-ce que laisse le Wi-Fi actif est une manière pour le gouvernement de continuer a surveiller l’appareil (est-ce qu’il se connecte discrètement via la connexion wifi à distance) ?
  • Est-ce que Apple a choisi de fermer les yeux sur cette pratique, comme un moyen de combattre cette pratique, et en faisant cela encore être d’accord avec la censure ?
  • Est-ce que ces VPN comme NordVPN ou Hidemyass qui opèrent seulement sur les données ou les réseaux de cellulaires, ce qui veut que l’accès wifi n’a pas besoin de destruction ?

Ou, simplement, est-ce que le wifi sans conséquences une fois sur le téléphone est en gros détruit et inopérable ? Avec ce genre de nouvelle de censure en dehors de la Chine, c’est dur de deviner ce qui se passe vraiment là-bas.

Seul le temps donnera la réponse à cette question, et nous allons continuer à garder un œil pour avoir plus de détails. Nous nous intéressons fortement à la situation de censure générale de la Chine, alors n’hésitez pas à consulter notre site pour plus de publications sur ce sujet !

Google Analytics Alternative