La Russie bloque 500 sites ‘pirate’ en 4 mois

Russia flag, three dimensional render, satin textureEn octobre dernier, la Russie a passé une loi qui autorise les ayant droits de faire les FAI bloquer les sites pirates clone et miroir sans aucune intervention de la cour.

Selon le ministre député de la communication, les mois depuis ont été très mouvementés.

Un total de 500 sites a été bloqué, ce qui fait plus de 2 ans combines de blocages ordonnées par la cour.

Une fois que le procès légal pour bloquer les sites pirate a été accepté dans une région, elle suit habituellement ces douzaines si ce n’est des centaines d’autres sites qui subissent le même traitement.

Les ayants droits se réfèrent tout simplement à des décisions précédentes et essaient de mettre de nouveaux blocages en place sous une loi établie.

Très vite, cependant, c’est devenu claire que quand un nom de domaine est bloqué, c’est relativement facile de produite un clone ou un “miroir” du site pour faire la même chose.

Tout cela juste pour contourner un ordre de la cour. Le site miroir whac-a-mole était adressé en Russie l’année dernière avec une nouvelle loi.

Débutant le 1er Octobre 2017, les autorités Russe permettent aux ayant droits d’ajouter des sites miroirs a la liste de blocage des sites miroir du pays sans pour autant avoir à retourner en cour. Peut-être que sans surprises, selon la convenance relative et le bon prix, ils l’ont fait en masse.

Selon Alexei Volin, le député ministre de la communication et des medias en masse en Russie, des centaines de sites miroirs ont été bloqués depuis l’introduction de la loi en octobre, affectant une audience de millions de gens.

“Pendant les mois passés, nous avons pu bloquer les miroirs des sites pirate. A ce jour, nous pouvons déjà noter qu’à peu près 500 sites sont bloqués comme des miroirs,” a dit Volin à l’expo de télévision et télécommunications CSTB 2018 de Moscou.

Pendant qu’on attendait que les ayant droits allaient rapidement prendre l’avantage du changement dans la loi, la vitesse à laquelle ils ont fait cela est sans précédent. Selon Volin, encore plus de plateformes pirates ont été bloqués en 4 mois depuis octobre 2017 compare aux 2 années précédentes valant des décisions judiciaires.

“Des collègues de l’industrie a récemment découvert une audience générale des sites bloqué, c’est environ 200 million de gens,” a dit Volin, pendant que décrire les résultats comme “encourageant.” Afin de bien vous protéger sur le net, utilisez des VPN comme VyprVPN, NordVPN ou Hidemyass.

Ce procédé est bien entendu assez direct. Suivant la requête d’un ayant droit, le Ministère de la Communication a décidé si le site qui est rapporté est actuellement une copie du site pirate bloque précédent.

Si cela est tel, le propriétaire du site et des télécoms régulateur Rozcomnadzor a été informe au sujet de cette situation, pendant que les FAI locaux ont été ordonné de commencer à bloquer le site.

×

Soldes exceptionnelles jusqu'à -55% sur les abonnements Hidemyass de un an jusqu'au 16 Juillet Profitez de l'offre