Kinox.to : première cible en Allemagne

Pirate button on computer keyboard.Suivant la complainte d’une compagnie de distribution de films Allemand, le FAI Vodafone a été ordonne de bloquer les abonnés qui veulent accéder le portail de streaming populaire Kinox.to.

C’est le premier site pirate bloque de son genre en Allemagne et comme c’est temporaire jusqu’à présent, ça ne s’arrêtera pas là.

Le blocage des sites web sont devenus un des plus grands mécanismes anti-piratage des récentes années.

C’est particulièrement prévalent dans tout l’Europe, ou des milliers de sites sont bloqués par les FAI suite à des ordres de la cour.

Cette semaine ci, ces efforts de blocage ont aussi atteint l’Allemagne. Suite à une injonction provisionnelle faite à la cour fédérale de Munich, le FAI Vodafone doit bloquer l’accès au site populaire de streaming Kinox.to.

Cette injonction a été mise en place à cause d’une production de film allemande et d’une distribution de l’entreprise Constantin Film. La compagnie s’est plainte que Kinox facilitait l’infraction des droits d’auteur et a cité un ordre récent de la de la cour de justice Européenne lors de sa défense, a rapporté Golem.

Pendant que ces types de blocages sont communs en Europe, c’est tout nouveau en Allemagne. Les utilisateurs de Vodafone qui tentent d’accéder au site Kinox.to vont maintenant accueillis avec une notification de blocage à la place.

“Ce portail est temporairement indisponible à cause de requête de droits d’auteur,” message traduit de l’allemand.

Le site de streaming Kinox a été une épine dans les pieds des autorités allemande et des ayants droits pendant un long moment déjà. L’année dernière, un des admins du site était détenu au Kosovo après 3 ans de chasse à l’homme, mais malgré cela et d’autres actions, le site reste en ligne.

Avec les efforts de blocage, Constantin Film espère rendre les choses plus difficiles pour les gens d’accéder au site, même si cette mesure est aussi limitée.

Pour le moment, il semble que c’est un simple blocage de DNS, ce qui veut dire que les gens peuvent le contourner relativement facilement en allant vers un fournisseur gratuit alternatif de DNS comme Google DNS ou OpenDNS.

Et il y aussi d’autres solutions de contournement, comme les opérateurs de Kinox le souligne dans un message sur leur page d’accueil.

“Utilisateur de Vodafone : Utilisez le serveur Google DNS public : 8.8.8.8, avec le nom de domaine .TO encore une fois ! Au cas contraire, un VPN performant comme Hidemyass, VyprVPN et NordVPN ou le navigateur Tor gratuit peut être utilisé !” ont-ils écrit.

Même si cette mesure ne va probablement pas être infaillible, l’ordre actuel est certainement conséquent. Précédemment, tous les tribunaux allemands ont nié des ordres de blocages similaires basés sur de différents arguments. Cela veut dire que tous les efforts de blocages sont à l’horizon.

Google Analytics Alternative