Notre guide pratique pour contourner Hadopi

Not Allowed traffic signLa Hadopi fait des efforts considérables pour survivre. Même avec un budget réduit en 2016, l’organisation veut prouver qu’elle est la championne de la lutte contre le piratage.

Mais les internautes ont compris que Hadopi n’est que le bras armé des groupes de droit d’auteur qui veulent renforcer encore plus la loi et sanctionner sévèrement les internautes.

Hadopi ne serait même pas nécessaire s’il y avait des offres légales abordables et facile d’accès. Mais si les ayants-droits facilitaient l’offre légale, alors leurs marges bénéficiaires s’écrouleraient.

C’est pourquoi, il n’est pas illégal de contourner Hadopi par tous les moyens, car cela revient simplement à protéger ses droits d’internaute et de consommateur.

Les différentes solutions pour contourner Hadopi

Selon votre budget et votre compétence technique, il existe différentes solutions pour contourner Hadopi. Mais l’objectif commun est de masquer votre adresse IP.

Si vous cachez votre adresse IP, alors Hadopi n’a aucun moyen de connaitre votre identité et donc, vous serez à l’abri de sa riposte graduée.

Pour masquer votre adresse IP, vous pouvez utiliser le réseau TOR, les proxys ou les VPNs. Même si TOR et le Proxy sont gratuits, leur performance est médiocre et le proxy peut porter atteinte à votre vie privée. La meilleure solution est d’utiliser un VPN que vous pourrez trouver chez Hidemyass VyprVPN ou NordVPN.

L’avantage du VPN est que vous avez beaucoup plus d’adresses IP que sur le réseau TOR. Ensuite, son chiffement de la connexion est à toute épreuve comparé à la connexion en clair des prix.

Enfin, tous les bons VPN sont payants, mais les prix sont abordables pour tout le monde et cela commence à 6 dollars par mois si vous prenez l’abonnement de longue durée tel que 12 mois.

Quelques dollars par mois pour contourner Hadopi n’est pas cher payé surtout quand on voit les abus de cette organisation.

Les abus de la Hadopi

Chaque mois, on entend systématiquement des abus de la part d’Hadopi. On a un homme qui a été averti plus de 1 000 fois à cause d’une erreur sur l’adresse IP.

On a des amendes exagérées par rapport à l’infraction, mais surtout, Hadopi est championne du faux positif. C’est à dire qu’elle peut vous considérer comme un pirate même si vous n’avez rien fait.

Le problème est que de nombreuses personnes installent un réseau Wifi dans leur maison, mais ils ne le sécurisent pas suffisamment.

Les voisins peuvent utiliser facilement votre réseau Wifi pour télécharger des torrents ou autre. Le résultat est, que si vous n’avez pas protégé votre connexion par VPN, alors votre adresse IP en clair apparaitra chez Hadopi alors que vous êtes innocent.

C’est pourquoi si vous avez un réseau Wifi chez vous, utilisez un VPN et configurez-le pour qu’il protège directement votre routeur.

De cette manière, toutes les connexions Wifi passeront automatiquement par un VPN et tous vos appareils et utilisateurs seront automatiquement protégé.

On voit qu’il est facile de contourner Hadopi, mais il faut franchir le pas pour s’abonner à un VPN et l’installer dans ses différents appareils.

Google Analytics Alternative