Le guide pratique éviter Hadopi

En prononçant le nom d’Hadopi, vous êtes certain que la plupart des internautes font la grimace en se moquant ouvertement de cette organisation.

Et on peut dire qu’elle l’a bien mérité. La Hadopi existe depuis 2010 et sa mission officielle est de lutter contre le piratage et de promouvoir les offres légales en ligne.

Le VPN existait avant 2010, mais après 2010, l’adoption des VPN a explosé en France. La raison est simple. Un VPN tel que Hidemyass coute environ 6 dollars par mois et il vous permet d’éviter Hadopi une bonne fois pour toutes. Mais pourquoi est-ce important d’éviter Hadopi ?

hadopi-logo-1

La riposte graduée d’Hadopi

Hadopi possède son lot de propagandes gouvernementales et elle a critiqué les VPN à plusieurs reprises. Selon Hadopi, l’utilisation des VPNs est une preuve manifeste d’une mauvaise volonté de la part de l’internaute.

Cela signifie que si vous utilisez un VPN, alors vous êtes automatiquement un criminel. La Hadopi se prend les pieds dans le tapis en oubliant que les développeurs d’NordVPN ont proposé leur outil afin de fournir une sécurité maximale à leurs utilisateurs. On n’a pas crée le VPN pour éviter Hadopi, mais il permet de le faire et donc, on ne va pas s’en plaindre.

Hadopi utilise la riposte graduée pour sanctionner les internautes qui piratent en ligne. En premier lieu, les ayants-droits vont implanter un bout de code dans les fichiers susceptibles d’être piratés. Par exemple, les séries comme Games of Throne, les films du Box Office, etc.

Ce bout de code est un marqueur qui va enregistrer chaque déplacement du fichier. Ainsi, si vous téléchargez un fichier Torrent marqué, alors le bout de code permet de connaitre le site du téléchargement et l’adresse IP de l’internaute qui l’a téléchargé.

L’ayant-droit va mettre la main sur cette adresse IP et il va la transmettre aux FAI. Les fournisseurs d’accès à internet sont tenus de coopérer avec Hadopi et ils vont identifier la personne qui possède l’adresse.

Ensuite, l’ayant-droit, connaissant l’identité du pirate, va la transmettre à la Hadopi qui va déclencher la riposte graduée. Si vous êtes l’internaute qui a oublié d’utiliser un VPN tel que VyprVPN  pour masquer votre IP, alors vous recevez un joli mail vous disant que vous avez piraté un contenu sous droit d’auteur et que vous êtes désormais dans le radar de la Hadopi.

Si vous recommencez à pirater et que votre adresse IP apparait à une seconde reprise, alors vous recevez un courrier recommandé en vous informant que c’est le dernier avertissement avec la procédure judiciaire.

Et si vous persistez encore, alors Hadopi va se facher en transmettant votre dossier au procureur pour des poursuites judiciaires.

Mais ce n’est pas la peine de vous inquiéter, car la Hadopi n’a que quelques procédures judiciaires à son actif malgré des millions de mails d’avertissement qui ont été envoyé.

Mais cela vous montre la toxicité de cette organisation et l’intérêt d’éviter Hadopi en souscrivant à un VPN pour être protégé en permanence.

The concept of an encrypted Internet connection.

Le VPN n’est pas uniquement utile pour Hadopi

Vous pouvez utiliser un VPN comme VyprVPN pour éviter Hadopi. Le VPN va vous protéger de plusieurs manières. En premier lieu, il vous permettra d’utiliser des milliers d’adresses IP disponibles sur ses serveurs.

Et les logiciels VPN vous permettent de changer d’IP à chaque nouvelle connexion. De cette manière, même si vous téléchargez des fichiers infectés par des marqueurs, Hadopi ne pourra jamais remonter jusqu’à vous.

Ensuite, le VPN va sécuriser vos communications et cela fonctionne sur votre Desktop, mais également vos appareils mobiles. En général, les VPN, que nous avons mentionné, vous proposeront leur service sur plusieurs appareils avec un seule offre.

Mais le point important est que la Hadopi n’est pas la seule menace qui est neutralisé par le VPN. Hadopi n’est que l’une des nombreuses menaces sur le web, car on a aussi la collecte des données par Google, Facebook ou Twitter, l’espionnage de la NSA et les pirates qui rivalisent d’imagination pour arnaquer les utilisateurs.

Mais le hasard fait bien les choses, car un abonnement VPN de longue durée vous permet d’économiser jusqu’à 50 % sur le prix de base. En général, on recommande un abonnement de 12 mois pour être tranquille en permanence.

Google Analytics Alternative