Torrentz est hors-ligne, est-ce que tous les sites de torrents vont disparaitre ?

Torrentz a disparu, KAT a été mis hors ligne, est-ce que tous les sites de torrents sont voués à l’echec ?

Au cours des deux dernières semaines, deux des plus grands sites de torrent sur Internet ont été mis hors ligne.

Après que KickassTorrents ai été fermé par le gouvernement Américain, le méta-moteur de recherche Torrentz.eu nous a quitté hier. En regardant en arrière, ils ne sont pas les seuls grands sites torrent a avoir été fermé ces dernières années.

Depuis plusieurs années on peut remarquer que les sites Torrents ferment les uns après les autres soit volontairement, soit forcée par une ordonnance du tribunal.

Cette semaine encore le méta-moteur de recherche Torrentz a rejoint cette longue liste en constante expansion. Et même si cette action semble être volontaire, le site s’est déconnecté sans même un adieu à ses millions d’utilisateurs !

Cependant les créateurs du site ne se sont toujours pas expliqués concernant leurs motivations. Et ce ne serait pas une grande surprise si c’était une pression juridique qui les forçait tous à fermer, comme KAT par exemple qui a été mis hors ligne récemment.

Mais soyons honnêtes, fermer un site car il pourrait faire la cible d’une enquête du FBI, et vous infliger plus d’une douzaine d’années de prison, est plutôt raisonnable.

En regardant en arrière, depuis ces 15 dernières années, les plus grands sites de torrent suivent le même model. La plupart des sites qui commencent a grimper, redescendent très vite et souvent en raison pressions juridique.

torrentz

Suprnova (2004)

Suprnova était l’un des premiers géants de BitTorrent. Fondé par Andrej Preston né en Slovénie, le site a dominé la scène torrent dès ses débuts,

Il a également été l’un des premiers sites de torrent à être visés par les autorités. En Novembre 2004, les serveurs du site ont été perquisitionnés, et un mois plus tard Preston, alias Sloncek, a décidé de le fermer volontairement. L’enquête de police a finalement été abandonnée quelques mois plus tard.

LokiTorrent (2005)

Lorsque Suprnova a fermé, un nouveau site a vite comblé le vide. LokiTorrent devint alors bientôt l’un des plus grands sites de torrent, et attire très vite l’attention de la MPAA.

Le propriétaire de LokiTorrent, Ed Webber déclare alors qu’il veut se battre contre la MPAA et recueille des dons afin de payer ses frais de justice. C’est alors avec succès, qu’il a amassé plus de 40 000 $ en quelques semaines.

Cependant, peu de temps après, LokiTorrent fut fermé à son tour, et tout ce qui reste est  l'emblématique « Vous pouvez cliquer, mais vous ne pouvez pas vous cacher » de la MPAA.

TorrentSpy (2008)

En 2006 TorrentSpy était plus populaire que tout autre site BitTorrent. Ce qui a rapidement changé quand il a été poursuivi lui aussi par la MPAA.

En 2007, un juge fédéral a ordonné à TorrentSpy de communiquer toutes les données des utilisateurs et en réponse, le site a choisi d’interdire tout trafic des États-Unis.

C’est pour un de ces raisons qu’il faut toujours télécharger du torrent avec un VPN adapté comme Hidemyass ,  NordVPN ou VyprVPN only afin de télécharger de facon annonyme.

Mininova (2009)

Après la disparition de TorrentSpy, Mininova est devenu le plus grand site de torrent sur le net. Le nom a été inspiré par Suprnova, mais en 2008, le site a dépassé plusieurs fois son prédécesseur.

Sa popularité a finalement abouti à une poursuite anti-piraterie locale à BREIN, que Mininova a perdu. En conséquence, le site a dû enlever toutes les vidéos de contrefaçon  torrents, une action qui l’a conduit à sa perte.

Aujourd’hui, le site est toujours en ligne, limitant l’ajout de contenus aux éditeurs pré-approuvé, ce qui en fait un fantôme à côté du site qu’il était dans le passé.

Btjunkie (2012)

En 2012, peu de temps après le raid Megaupload, le site de torrent BTJunkie a été volontairement mis hors ligne.

Le fondateur de BTJunkie a déclaré que les actions en justice contre les autres sites de partage de fichiers en ligne ont joué un rôle important dans la prise de décisions difficiles. Témoigner de tous les ennuis de ses collègues était une cause constante d’inquiétude et de stress.

«Nous avons lutté pendant des années pour votre droit de communiquer, mais il est temps de passer à autre chose. Ce fut une expérience d’une vie, nous vous souhaitons tout le meilleur « , écrit-il dans un message d’adieu.

IsoHunt (2013)

Un an plus tard,  la fermeture de isoHunt n’était pas une surprise. Le site était en bataille juridique avec la MPAA depuis plus d’une décennie et il a finalement perdu, acceptant de payer les studios de cinéma 110 millions de dollars.

Etant l’un des sites les plus anciens et les plus importants à l’époque, le monde du torrent a perdu une autre icône. Cependant, comme cela est souvent le cas, un autre site du même nom a rapidement pris le dessus et est toujours en activité aujourd’hui.

EZTV (2015)

L’histoire de la disparition de EZTV est tout à fait différente du reste. Le groupe de distribution TV-torrent a fermé l’année dernière après une prise de contrôle hostile.

Curieusement, beaucoup de gens ne réalisent pas encore que le site est «parti». Il a continué à fonctionner avec de nouveaux propriétaires et propose toujours  des torrents. Cependant, en solidarité avec les anciens fondateurs, ces torrents sont bannis sur plusieurs autres sites.

YIFY / YTS (2015)

Ce qui a commencé comme étant un simple groupe de film partagé en 2010 est devenu l’un des plus grands icônes du torrent.

Le groupe a rencontré un énorme succès et son site Web générait des millions de pages vues par jour au début de l’année dernière.

En Novembre 2015 tout a soudainement pris fin. Face à une poursuite d’Hollywood de millions de dollars, le fondateur du groupe a décidé de retirer les fichiers et de laisser tomber. Même si divers imitateurs ont depuis vu le jour, le vrai YIFY / YTS n’existe plus.

KICKASSTORRENTS (2016)

Il y a trois semaines, des agents de police polonaise ont arrêté Artem Vaulin, le propriétaire présumé de KickassTorrents. L’arrestation a entraîné la fermeture du site, qui est venu comme un choc pour des millions d’utilisateurs de KAT et sa communauté au sens large du torrent.

Tout d’un coup, le plus grand site de torrent du moment disparait et il n’y a aucun signe qu’il va revenir de sitôt. La communauté du site, quant à elle, a trouvé une nouvelle adresse à Katcr.to.

Torrentz (2016)

Torrentz est le dernier site de torrent du moment a cesser ses opérations. Bien qu’aucune explication officielle n’ai été donnée, certaines des histoires décrites ci-dessus ont été sans doute pesé dans la décision des fondateurs.

Alors, de quoi sera fait demain? Qui sera le prochain géant de tomber? Il est évident que presque rien ne dure éternellement dans le monde du torrent, mis à part l’indestructible Pirate Bay.

Bien sure il peut y avoir d’autres raisons pour ExtraTorrent qui résiste depuis une dizaine d’années et continu d’évoluer.

Au moins pour l’instant…