Le Domaine KickassTorrents est à vendre à partir de 230$

Bundles of $100 US dollar bills scattered randomly. Billions of dollars worth of money spread over the ground and viewed from above. A sea of money and great background.L’un des principaux domaines associés au site Web KickassTorrents aujourd’hui fermé, a été mis en vente.

Enregistré avec le même registre du Costa Rica comme domaine principal Kat.cr, le nom Kickass.cr est disponible via le marché de SEDO avec une enchère minimum de 230 $.

Ca fait maintenant deux semaines et demie que KickassTorrents, le premier site de torrent du monde, a été arrêté. (Voir notre article sur l’arrestation de KickassTorrents.)

Mais au-delà de la plainte pénale des États-Unis et l’arrestation du propriétaire du site, quelques nouvelles fraîches ont été communiqués.

Comme quoi, la roue tourne.

Comme l’a révélé la semaine dernière, Ira Rothken, l’avocat de Kim Dotcom, sera le représentant du créateur du site KAT Artem Vaulin dans sa bataille contre les autorités américaines.

Rothken voit des similitudes avec le procès du ministère de justice contre Megaupload, donc les cas se complètent mutuellement.

Mais Vaulin languit dans une prison polonaise pendant que les forces de l’ordre américaines continues. Une partie de la plainte contre KickassTorrents contient des mandats de saisie contre plusieurs domaines du site, comme indiqué ci-dessous.

KickassTorrents.com a déjà été saisi et affiche actuellement la bannière familière de la sécurité intérieure et du Ministère de la Justice.

Kastatic.com, un domaine utilisé pour certains aspects techniques du site, est également dans les mains du gouvernement des États-Unis.

Thekat.tv a aussi été saisi et a été redirigé vers SeizedServers.com. même si la bannière de saisie n’apparait pas.

Ces trois domaines étaient sous le contrôle américain du registre Verisign, ce qui pourrait expliquer pourquoi ils ont été saisis si rapidement.

Cela étant dit, le Kickass.to basé à Tonga a également été mis hors ligne très rapidement par les États-Unis, en dépit de la ccTLD célèbre hold-out pour toutes sortes de sites pirates.  Qui lui aussi affiche la bannière de saisie.

D’autres prennent plus de temps à être saisi, tels que le Kat.ph basé aux Philippines. Ce domaine n’a pas été utilisé depuis un certain temps, bien qu’il soit impliqués dans des litiges antérieurs.

Fait intéressant, Kat.cr, le nom de domaine principal du site, et Kickass.cr, une sauvegarde de mémoire, sont tous deux en veille mais pas encore dirigés vers une bannière de saisie.

Le registre de domaine au Costa Rica est sous leur contrôle et reste discret sur leur statut, informant TorrentFreak que la législation locale leur interdit de fournir des détails.

« Selon la République du Costa Rica Loi sur la protection des personnes contre l’utilisation de leurs données personnelles (Loi n ° 8968), nous ne sommes pas autorisés à fournir des informations de toute nature sur les domaines .CR à des tiers qui ne sont pas les propriétaires du nom de domaine » explique le registre.

Cependant, nous pouvons voir des entrées WHOIS des domaines et l’un d’entre eux arbore une mise à jour inattendue.

En dépit de tous ses problèmes, Kickass.cr a été mis en vente !

Ceux qui sont intéressés par l’achat du domaine sont dirigés vers le marché de SEDO où ils peuvent soumettre leur offre. Après deux offres, le prix demandé est ridiculement bas de 230 $, mais chacun est libre d’offrir ce qu’il veut.

Alors que quelqu’un pourrait être tenté de faire une offre sérieuse, il semble peu probable qu’une vente aboutisse. Quelques marqueurs inhabituels dans son statut  (record) suggèrent que la vente ne sera pas en douceur.

Le gouvernement américain lui, est déterminé à mettre la main sur le domaine.

En attendant, de nombreux autres domaines appartenant à KickassTorrents semblent avoir été négligés ou ne sont d’aucun intérêt pour les États-Unis. Au moins une douzaine de domaines distincts appartenant à des entités KAT liées restent actifs. Cependant, aucun d’eux ne pointe vers un site de torrent utile.
Pour votre sécurité n’oubliez jamais de surfer avec VNP afin de protéger votre anonyma, voir notre article sur les VPN Cyberghost VyprVPN ou NordVPN

Google Analytics Alternative